Page d'accueil:Mémorial mondarji>impression Hunan

Ville rouge en France

 Source:    Auteur:    Temps:2021-05-08 13:08:34 

Nianhua (Les estampes chinoises du nouvel an), dérivé des peintures collées sur des battants des portes, est un type des objets d’arts artisanaux folkloriques chinois assez courants. Aimés bien par les ruraux chinois, c’est un genre de peinture qui porte des bénédictions et de bon augure pour la nouvelle année, normalement utilisé en décoration à l’occasion de la Fête du printemps.
Principalement faites sur des panneaux du bois, Nianhua ont des titres différents en raison de la taille du cadre et de la quantité de travaille de l’artisanat. Le grand s'appelle « Gongjian ». Coupant le grand en trois pièces s'appelle « Sancai ». Ceux qui portent les traits plus fins et délicats sont appelés « Gongjian travaillé » ou « Sancai travaillé ». Ceux qui sont peint avec du poudre d'or sont appelées « Gonjian doré » et « Sancai doré ». La « version du printemps » définie les estampes faites pendant la premier semestre de l’année, et la « version d’automne » le deuxième semestre.

Sponsored by www.montargisvr.com. Copyright © 2000-2021 www.montargisvr.com.com All Rights Reserved.